L'encyclopédie des animaux
ACCUEIL ANIMAUX SAUVAGES ANIMAUX DE COMPAGNIE



Animaux sauvages > Les mammifères > Dauphins tachetés de l’Atlantique
Dauphins tachetés de l’Atlantique DAUPHINS TACHETéS DE L’ATLANTIQUE

Nom scientifique : Stenella frontalis
Continent : amerique
Classe : Mammifères
Ordre : Cétacés
Poids/taille : 100 à 140 kg
1,70 à 2,30 m
Durée de vie : 20 à 25 ans
Répartition
Océan Atlantique
Habitat
Eaux chaudes , haute mer et côtes
Comportement
Ils vivent en petits groupes de 5 à 50 individus. Comme la plupart des dauphins, ils sautent et bondissent hors de l’eau, effectuant aussi des jeux autour des bateaux.
Reproduction
La femelle met bas un petit unique qui naît la queue la première comme l’ensemble des mammifères marins. La mère porte son nouveau né à la surface pour qu’il prennent sa première inspiration. Le jeune mesure 80 à 120 cm de long et comme son ‘’ cousin’’ le pantropical, il est dépourvu de tâche. Celles-ci apparaissent et s’intensifient avec l’âge.
Alimentation
Ils se nourrissent de poissons, seiches, poulpes…
Informations
Il peut être confondu avec d’autres espèces de dauphins : le tursiop, le sténo … et le dauphins tachetés pantropical. Cependant celui de l’Atlantique est plus clair et sa mandibule inférieure est blanche, son corps est plus massif et il est plus grand.

Ils existe de nombreuses espèces de dauphins : 5 d’eaux douces et 40 espèces marines dont l’orque fait parti. Ils appartiennent au groupe des odontocètes (cétacés à dents ) qui s’opposent aux mysticètes (cétacés à fanons).
On retrouve donc dans le groupe des dauphins, les cachalots, bélouga, narval, baleines à bec….
Les dauphins se différencient des marsouins par leurs dentitions : les premiers ont les dents coniques alors que les seconds ont les dents aplaties latéralement comme nos incisives.

Les cétacés disposent d’adaptations physiologiques leurs permettants de survivre au froid et à la pression pendant leurs plongées : ils limitent la circulation du sang au cerveau et à d’autres organes vitaux ; le rythmes cardiaques ralentit à 10 battements par minutes pour conserver l’oxygène et la chaleur ; la cage thoracique et les poumons se compriment sous la pression.


Animaux sauvages    |   Animaux de compagnie    |   Contact
Copyright © 2008 Tous vos animaux - l'encyclopédie des animaux. Tous droits réservés.