L'encyclopédie des animaux
ACCUEIL ANIMAUX SAUVAGES ANIMAUX DE COMPAGNIE



Animaux sauvages > Les mammifères > Lapin de garenne
Lapin de garenne LAPIN DE GARENNE

Nom scientifique : Oryctogalus cuniculus
Continent : europe
Classe : Mammifères
Ordre : Lagomorphes
Poids/taille : Longueur de l'adulte jusqu'à 40 cm . Poids jusqu'à 2 kg .
Répartition
Europe, Afrique du Nord et îles atlantiques. Six sous-espèces. Introduit en Australie, Nouvelle-Zélande, Etats-Unis, Chili, etc.
Habitat
Nombreux dans les régions herbeuses, boisées ou terres cultivées; présent dans les dunes de sable, marais salants, montagnes, landes et pentes rocheuses.

Comportement
Vit habituellement dans des terriers: tunnels courts ou galeries ramifiées, jusqu'à 2,7 m de profondeur. Les nids sont toujours des chambres aveugles donnant sur le passage principal. Les jeunes naissent dans un nid au bout d'une galerie courte d'environ 60 cm de long, juste sous la surface,et loin de la galerie principale. Certains petits naissent dans des nids au sol. Les lapins adultes ne recouvrent pas leur nid, dormant à même le sol, mais la femelle prépare le nid des petits à naître avec de la paille ou du foin qu'elle recouvre de poils provenant de sa face ventrale. Animal crépusculaire et nocturne mais aussi diurne s'il n'est pas dérangé.
Normalement silencieux, il grogne parfois lorsqu'il est inquiet ou content. La femelle émet des sons graves lorsqu'elle nourrit. Cri d'alarme aigu en cas d'attaque d'hermine. Un vieux mâle donne généralement le signal d'alarme à la colonie en martelant le sol de ses membres postérieurs.
En dehors de l'homme, il est chassé par les membres de la famille des belettes, les hiboux, buses, corbeaux, corneilles, divers faucons, renards, chats et chiens sauvages. Les blaireaux déterrent les petits.
Reproduction
Polygame,le mâle s'accouple avec plusieurs femelles, chaque femelle restant sur sa propre garenne. Parade amoureuse compliquée, le mâle
poursuivant la femelle. Parfois combats de mâles. Portées de 2 à 8, davantage pendant les mois chauds, à des intervalles d'un mois de janvier à juin; quelques naissances pendant les autres mois. Gestation de 28 jours et résorption d'embryons. Les jeunes naissent aveugles, sourds (oreilles fermées) et pratiquement nus. Les oreilles s'ouvrent après 10 jours,les yeux le lendemain. Courent et sortent du nid quelques jours après. Nourriture solide après 16 jours, sevrés à 30 jours. La mère les défend en utilisant ses pu issantes pattes antérieures. Croissance jusqu'à 9 mois, maturité sexuelle à 3 ou 4 mois.
Alimentation
Presque exclusivement végétale. Surtout herbe et pousses de joncs. Dévaste les cultures (céréales, racines, pâtures,récoltes horticoles, jeunes arbres). Peut absorber 500 g ou plus de nourriture fraîche par jour et totalement détruire landes de bruyère, prés, etc. Mange parfois escargots et vers de terre. Utilise des dépôts d'excréments spéciaux. Deux types d'excréments: l'un est réingéré et l'autre éliminé aux latrines.
Informations
Description:
Les deux sexes sont semblables si ce n'est que la femelle possède une tête plus longue, plus délicate; les mâles sont un peu plus grands. Le pelage n'est pas uniforme; dense, doux et laineux sur la face inférieure parsemée de poils longs et raides donnant à la fourrure sa couleur, il est plus clairsemé sur le reste du corps et s'épaissit en hiver. Couleur chamois avec taches noires, nuque noirâtre, face inférieure blanchâtre. Queue noire dessus, blanche dessous. Nuances de sable à noir. On trouve parfois des mutants noirs ou d'une autre couleur (les gènes de variation de couleur ont plus de chance de se manifester sur les îles et dans d'autres communautés fermées). Oreilles longues, yeux grands et saillants, placés sur le côté de la tête. Membres postérieurs plus longs que les antérieurs et taillés pour la course.Dessous des pieds couverts d'une épaisse couche de poils, accrochant aussi bien sur les rochers que sur la neige glissante. Queue très petite et dirigée vers le haut. Sous le menton, glandes dont la sécrétion sert à marquer son territoire.

Population:
Avant 1954 un fléau a frappé les lapins de garenne en Europe et dans d'autres pays; les populations ont été décimées par la myxomatose en 1954-1955; augmentation régulière depuis lors. Après un maximum de mai à juin, l'équilibre se rétablit le printemps suivant (maladie, négligence des parents, etc.).

Caractéristiques:
Nage, bon grimpeur, course rapide en zig-zag. Creuse dans les terres meublés, parfois même dans l'argile ou la houille. L'instinct qui le fait creuser apparaît très tôt et survit à la domestication. Parcourt de longues distances pour se nourrir mais ne semble pas migrer.


Animaux sauvages    |   Animaux de compagnie    |   Contact
Copyright © 2008 Tous vos animaux - l'encyclopédie des animaux. Tous droits réservés.