L'encyclopédie des animaux
ACCUEIL ANIMAUX SAUVAGES ANIMAUX DE COMPAGNIE



Animaux sauvages > Les mammifères > Oryx gemsbok
Oryx gemsbok ORYX GEMSBOK

Nom scientifique : Oryx gazella
Continent : afrique
Classe : Mammifères
Ordre : herbivores
Poids/taille : 240 kg pour les mâles
200 kg pour les femelles
1.20 m au garrot pou
Répartition
Afrique Australe (Namibie et Botswana)
Habitat
Prairies arides, zones rocheuses, dunes de sables, plaines…
Comportement
Les femelles vivent en troupeaux avec leurs petits. Les jeunes mâles ou les mâles non territoriaux suivent les troupeaux de femelles se soumettant aux mâles dominants des différents territoires traversés.
Les femelles se déplacent selon les saisons fuyant les zones arides en périodes de sécheresse. Les mâles territoriaux sont parfois obligés d’abandonner leur domaine pour suivre les femelles lorsque la sécheresse est trop importante, ils se comportent alors comme n’importe quel mâle non territorial. Seuls les mâles possédants un domaine bien placé sont sédentaires (leur territoire couvre en général environ 50 km 2). Les femelles se déplacent sur des zones de 1000 km2.
Reproduction
Les femelles peuvent se reproduire toute l’année. Elles donnent naissance à un seul petit après 9 mois de gestation. Les petits naissent à l’écart du troupeau et restent cachés dans les hautes herbes pendant 2 mois. Les femelles venant régulièrement allaiter leur jeune.
Les femelles sont matures vers l’âge de 2 ans.
Alimentation
Herbivores, ils se nourrissent de graminées mais ils n’en mangent que les parties les plus riche en eau.
Informations
Malgré leur répartition dans les zones arides ou désertique, les oryx n’ont pratiquement pas besoins de boire car ils possèdent 1 système physiologique élaboré qui leur permet de ne pas perdre l’eau emmagasinée. Aussi ils ne restent jamais au soleil pour éviter de transpirer et ne sont actifs qu’en fin de journée, durant la nuit et l’aube.


Animaux sauvages    |   Animaux de compagnie    |   Contact
Copyright © 2008 Tous vos animaux - l'encyclopédie des animaux. Tous droits réservés.