L'encyclopédie des animaux
ACCUEIL ANIMAUX SAUVAGES ANIMAUX DE COMPAGNIE



Animaux sauvages > Les mammifères > rorqual de Minke
rorqual de Minke RORQUAL DE MINKE

Nom scientifique : Balaenoptera acutorostrata
Continent : amerique
Classe : Mammifères
Ordre : Cétacés
Poids/taille : 5 à 10 kg
7 à 10 m
Durée de vie : Supérieur à 20 ans
Répartition
Quasiment toutes les mers et Océans
Habitat
Eaux tempérées, froides, glaciales et tropicales
Comportement
Ils vivent seuls, ou en petit groupe de 2-3 individus. Cependant ils peuvent se réunir en grand groupe (jusqu’à 100 individus) sur de très bonnes aires d’alimentation. Ils sont d’ailleurs plus fréquent dans les eaux froides qui sont plus nourrissantes que dans les eaux chaudes. Il n’est pas rare que certains individus pénètrent dans des estuaires, baies ou criques. Cependant ils ne se laissent pas souvent approcher à l’exception de quelques animaux curieux qui viennent nager à côté des bateaux.
Reproduction
La femelle met bas un seul petit qui pèse environ 350 kg et mesure environ 2.50.
Les femelles sont plus grandes que les mâles comme chez les autres espèces de rorquals.
Alimentation
Ils se nourrissent de krill et de poissons qu’ils piègent dans leurs fanons..
Informations
Malheureusement la chasse du petit rorqual est autorisée en raison d’une population estimée fréquente et évaluée entre 500 000 et 1 millions d’individus.

Le petit rorqual appartient à la même famille que la baleine bleue (dont le vrai nom est rorqual de Sibbald), que le rorqual de Rudolphi, la baleine à bosse, le rorqual commun …Il existe 6 espèce de rorquals, toutes sont de grandes tailles, le plus petit étant à juste titre le petit rorqual.
Mise à part la baleine à bosse, ils ont tous un aspect semblable : corps très profilé, petites nageoires pectorales et petit aileron dorsal placé très en arrières du corps. Mais ils ont tous en communs la faculté de pouvoir distendre leur gorge de façon extraordinaire. Cela étant possible grâce à la présence de très nombreux sillons gutturaux (jusqu’à 100), ce sont des replis de peau qui permettent de dilater le volume de la bouche. Ainsi ils engouffrent d’énormes quantité d’eau qui sont chassées ensuite vers les fanons qui filtrent le krill et petits poissons. Une fois toute l’eau évacuée, tous les aliments retenus dans les fanons sont avalés.
Contrairement à notre morphologie, la bouche de la baleine n’est pas en communication directe avec les poumons, elles ne peuvent donc pas boire ‘’la tasse’’. Elles respirent grâce à leur évent situé au sommet de la tête qui peut compter 1 ou 2 orifices. (évent simple ou double)


Animaux sauvages    |   Animaux de compagnie    |   Contact
Copyright © 2008 Tous vos animaux - l'encyclopédie des animaux. Tous droits réservés.